En ce moment
 

"Nous sommes plus nombreux": des centaines d'étudiants manifestent contre l'association extrémiste Schield & Vrienden

Quelque 700 étudiants, selon la police, sont descendus dans les rues de Gand mardi pour protester contre l'association extrémiste Schild & Vrienden. Des organisations syndicales, ONG et membres du personnel de l'université de Gand battent également le pavé. Scandant "Nous sommes plus nombreux", tous se dirigent vers le Vooruit. La police n'est pas présente en masse, l'événement se déroule sans incident.

Quatre étudiants sont à l'initiative de cette manifestation, qui entend poser la question de la présence de cette organisation extrémiste à l'université de Gand. Schild & Vrienden avait fait l'objet d'un reportage de Pano sur la VRT au début du mois. Celui-ci révélait notamment l'admiration de plusieurs cadres de l'organisation pour les caciques du Troisième Reich et comment les membres s'échangeaient des contenus racistes aux relents nazillons via des messageries électroniques. "Il est devenu évident que les membres de ce groupe défendent la violence organisée", estime une représentante des étudiants, Eline Vandewalle. "Nous ne voulons pas qu'ils nous représentent au conseil ou dans les commissions de l'UGent."

Une pétition est demandée pour bannir les membres de Schild & Vrienden du conseil d'administration et du conseil social, ainsi qu'un "code éthique pour une université sans fascisme et extrême-droite".

La manifestation a débuté à 12h30 sur la Kramersplein. Plusieurs professeurs ont suspendu leur cours pour permettre aux étudiants d'y participer.

Vos commentaires