En ce moment
 
 

Alerte à la bombe à Courtrai: deux Français qui parlaient de "tout faire péter" arrêtés

Alerte à la bombe à Courtrai: deux Français qui parlaient de
Image d'illustration

Deux hommes originaires du nord de la France vont être déférés devant le juge d'instruction pour avoir menacé de commettre un attentat dans la gare de Courtrai, a indiqué jeudi la section de Courtrai du parquet de Flandre occidentale. Les déclarations des deux hommes ont entraîné l'évacuation de la gare pendant une heure mercredi.

Mercredi vers 14h30, une personne a crié dans la gare de Courtrai que "tout va péter ici". Un autre suspect a ajouté selon des témoins "terroriste, terroriste". Grâce aux images des caméras de surveillance, deux hommes, Rabah A. (38 ans) en Naceur K. (43 ans) ont pu être identifiés par les enquêteurs.

Les deux suspects, originaires de Roubaix dans le nord de la France, ont d'abord nié toute implication dans les faits avant de fournir des explications plutôt vagues quant à leurs propos mais qu'ils n'avaient pas de mauvaises intentions. Un des deux suspects a ainsi expliqué que l'expression "tout va péter dans ma tête" faisait référence à des problèmes dans son couple. 

Vos commentaires