En ce moment
 
 

Nouvelle explosion d'une voiture à Anvers: Bart De Wever prend des mesures RADICALES

Nouvelle explosion d'une voiture à Anvers: Bart De Wever prend des mesures RADICALES
©VTM NIEUWS

Une voiture a à nouveau explosé dans le nuit de lundi à mardi à Anvers, à quelques rues de l'endroit où une explosion avait déjà retenti la nuit précédente, indique la police locale. Le service de déminage de l'armée (SEDEE) s'est rendu sur place pour exclure tout risque d'explosion supplémentaire. Aucun autre explosif n'a été trouvé. Quelques voitures et la façade d'une maison aux alentours ont également été endommagées. La police fédérale a ouvert une enquête.

Trois grenades non explosées avaient déjà été découvertes vendredi dernier dans le même quartier. Il y a une quinzaine de jours, plusieurs voitures avaient également été fortement endommagées par des explosions, probablement causées par des grenades lancées sous les véhicules.

Plusieurs arrestations auraient eu lieu, mais le parquet ne communique pas sur le dossier.

Ces dernières années, Anvers a été le théâtre de dizaines d'incidents similaires liés à un trafic de drogues.


Bart De Wever réagit

Le bourgmestre d'Anvers Bart De Wever (N-VA) ne prévoit pas une fin imminente des violences liées au milieu de la drogue à Anvers. "Ce phénomène ne disparaîtra pas rapidement", a-t-il déclaré. La ville a décidé de mettre en place des contrôles d'identité systématiques, des patrouilles de police supplémentaires et davantage de surveillance par caméra à la suite d'une série d'explosions depuis plusieurs semaines.

"Il est important que les responsables et les politiciens écoutent les conseils des services judiciaires et de sécurité", a ajouté Bart De Wever. "Quiconque prétend qu'il existe une solution simple à ce problème, mis à part le vaste arsenal de moyens déployés pour lutter contre la criminalité liée à la drogue dans son ensemble, raconte des mensonges. Je n'y participerai pas et je fais confiance au parquet et à la police."

"La voie de la criminalité se termine en prison dans le meilleur des cas", a-t-il encore déclaré à l'attention de la population. "Autrement, cela finit en violence."

Bart De Wever a par ailleurs pointé du doigt la responsabilité des toxicomanes. "Ceux qui consomment des drogues sont également responsables moralement de la criminalité et de la violence."

Vos commentaires