Cold case en Flandre: le parquet anversois dément tout lien entre Claudy Pierret et le mort de Sally Van Hecke

Cold case en Flandre: le parquet anversois dément tout lien entre Claudy Pierret et le mort de Sally Van Hecke
© VTM

Le parquet d'Anvers dément l'information de l'émission "Cold Case" de VTM selon laquelle une trace ADN permet de relier la mort de Sally Van Hecke en 1996 à Claudy Pierret. Il s'agit d'une information "manifestement erronée", a fait savoir mardi le parquet.

L'émission "Cold Case" de la chaîne flamande consacre plusieurs épisodes à la mort non élucidée de Sally Van Hecke, une jeune femme de 20 ans dont le corps avait été retrouvé en 1996 à Anvers. D'après les auteurs du programme, l'une des traces ADN retrouvées sur les affaires de Sally Van Hecke correspond à l'ADN du tueur en série Claudy Pierret, déjà condamné pour deux assassinats mais qui nie toute implication dans cette affaire.

Le parquet anversois a tenté en vain d'empêcher la diffusion de "Cold Case", affirmant que l'émission était susceptible de nuire à l'enquête rouverte en 2017, plus de 20 ans après les faits.Le ministère public se dit "très préoccupé" par la diffusion d'une information incorrecte reprise par les médias sans confirmation officielle.

Vos commentaires