En ce moment
 
 

Début des travaux pour le plus grand réseau de chaleur géothermique résidentiel de Flandre

 
 

(Belga) Le coup d'envoi des travaux de forage d'un réseau de chaleur géothermique a été donné mercredi à Louvain, sur le Hertogensite, une zone en plein développement où les immeubles d'habitation qui y seront construits seront chauffés par ce réseau de chaleur. Selon l'installateur IFTech, celui-ci sera d'ailleurs le plus grand réseau géothermique pour un site résidentiel en Flandre.

Un tel réseau utilise la chaleur du sol et de la terre pour chauffer ou refroidir des bâtiments. Sur le site de Hertogensite, qui couvre une superficie totale de sept hectares, 288 puits sont en cours de forage, avec une profondeur de 150 mètres et un diamètre de 13 centimètres. Dans ces puits, des tuyaux seront installés dans lesquels circulera un mélange de glycol et de chaleur, qui sera chauffé par le sol ou cédera de la chaleur au sol. Le réseau géothermique, composé d'une centaine de kilomètres de conduites souterraines, permettra de chauffer ou de refroidir jusqu'à 450 appartements, 14 maisons et divers bureaux et espaces commerciaux. "En termes d'échelle, ce projet est particulièrement unique en Flandre", estime Michaël Verbiest, ingénieur commercial chez IFTech. "Les différents bâtiments doivent communiquer entre eux, en quelque sorte : ils échangent de la chaleur entre eux. Cela en fait une opération complexe." Grâce au réseau de chaleur, les bâtiments émettront 1.000 tonnes de CO2 en moins par an. À l'avenir, la ville de Louvain veut se concentrer uniquement sur des projets immobiliers ne recourant plus aux combustibles fossiles. (Belga)


 

Vos commentaires