En ce moment
 

Deux femmes mortes à Tomorrowland: l'ecstasy indirectement coupable

Deux femmes mortes à Tomorrowland: l'ecstasy indirectement coupable

Les deux femmes qui se sont senties mal au festival Tomorrowland avant de décéder quelques jours plus tard à l'hôpital sont finalement bien mortes à la suite d'une consommation d'ecstasy (XTC), a indiqué lundi le parquet d'Anvers. Les deux instructions sont désormais refermées.

Les festivalières décédées sont une Tchèque âgée de 33 ans et une Indienne de 26 ans. Dans un premier temps, leur mort ne semblait pas liée à la consommation de drogue, selon le parquet, mais des devoirs d'enquête complémentaires ont finalement permis d'établir un lien entre la consommation de XTC et les décès. "La prise de XTC entraîne la production de vasopressine, une hormone ayant un effet antidiurétique", explique le parquet. "La combinaison de drogues et du fait de suer à cause de la chaleur et/ou de danser ont conduit les deux femmes à boire de l'eau de manière excessive. Cette intoxication à l'eau a provoqué le décès. Le lien causal entre la prise de drogues et le décès est établi, selon l'expert."

Vos commentaires