En ce moment
 
 

Deux soldats du feu décèdent en tentant d'éteindre un incendie à Beringen: les pompiers du pays sont en deuil

  • Dernières infos après la mort de 2 pompiers à Beringen

  • 2 pompiers ont perdu la vie dans un incendie à Beringen

 

Tous les pompiers du pays sont en deuil. Deux des leurs ont perdu la vie dans la nuit du 10 au 11 août. Ces hommes du feu tentaient d'éteindre un incendie à Beringen dans le Limbourg. L'accident a profondément bouleversé leurs collègues.

Le visage fermé, le regard perdu dans les pensées. La famille des pompiers est unie. Plus de 10 heures après l’incendie, il est difficile pour certain de quitter les lieux. L’image est aussi forte que symbolique. A quelques mètres, se trouvent les trois maisons détruites. Les dégâts sont importants. Tout a été soufflé. Il ne reste plus que des fumées et des taules ondulées.

Le feu s'est déclaré dans la nuit de samedi à dimanche aux alentours de 2 heures du matin dans une habitation vide. Rapidement, les flammes se sont propagées aux deux maisons voisines. Tout l’immeuble s'est alors embrasé.

"Nos hommes ont été appelés pour un incendie. Lorsque la première équipe est arrivée sur place, ils ont appelé des renforts de deux autres casernes car les lieux de l'incendie étaient très complexes", explique Bert Swijsen, commandant des pompiers de la zone.

La situation est rapidement sous contrôle, avant que tout ne bascule. L'incendie se transforme alors en flash-over, l'embrasement généralisé. Avec la chaleur et la pression, une partie du bâtiment s'est ensuite effondrée. "On a donné l'alarme d'évacuation. Les pompiers ont tous essayé de sortir. Malheureusement, quatre pompiers sont blessés. Et lorsque tout le monde est sorti, on s'est rendu compte qu'il manquait deux collègues", confie Bert Swijsen.

I1

@RTL INFO

Les corps sans vie de deux pompiers ont été retrouvés. Trois autres sapeurs ont été légèrement blessés par intoxication. Ils ont pu rejoindre leur domicile. Un quatrième, grièvement atteint, a été emmené à Louvain.

A 13H10, le corbillard transportant les deux dépouilles des pompiers a quitté les lieux. Le périmètre de sécurité a été levé. Les deux pompiers décédés sont connus dans la commune et habitent la région. Tous deux avaient énormément d'expérience. Ils laissent derrière eux des compagnes et des enfants. "Je pense que le 11 août 2019 restera une journée noire pour tous les habitants qui ne l’oublierons jamais. Ce jour où deux jeunes pompiers ont perdu la vie", commente Marrio Borremans, bourgmestre de Heusden-Zolder.

Devant le bâtiment, des gerbes de fleurs, des bougies et ces mêmes mots qui reviennent : "Courage", "Force" ou "Respect". Ce n’est pas la première fois qu’un feu se déclare dans cette habitation. Une enquête est ouverte pour déterminer les causes de l’incendie.


Les pompiers bruxellois rendent hommage à leurs collègues

Peu après avoir appris la terrible nouvelle, la zone de secours bruxellois a tenu à diffuser un message de soutien par l'intermédiaire de son porte-parole. "Les pompiers de Bruxelles sont terriblement attristés par le drame qui touche nos camarades de la Zone de Secours Zuid-West Limburg. Cet événement remet en évidence les risques que prennent chaque jour les hommes du feu pour protéger leurs concitoyens. Nous tenons à exprimer aux proches des victimes et à nos collègues limbourgeois notre soutien indéfectible. Nos pensées les accompagnent. Nous souhaitons également un prompt rétablissement aux pompiers blessés", nous a transmis Walter Derieuw, porte-parole des pompiers de Bruxelles.

I2

3b38265e-fee8-4f2d-bbb3-df6def01ae66

@RTL INFO

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires