En ce moment
 
 

Elle filme un loup en Belgique en train de remonter l'allée de la maison de ses parents (vidéo)

 
 

Chez nous, un loup a été aperçu et filmé dans un quartier d'habitation en province de Limbourg. Il s'agirait probablement d'un louveteau. Le phénomène est assez rare. Croiser un loup dans son jardin, c'est bien sûr très surprenant mais est-ce dangereux ? Eléments de réponse.

Annemie Ferson, une Limbourgeoise, a partagé sur les réseaux sociaux une vidéo étonnante filmée ce dimanche alors qu'elle passait en voiture devant le domicile de ses parents situé à Dorne. La femme a filmé à l'aide de son smartphone un loup se faufiler dans l'allée de la maison de ses parents. "C'est étrange qu'il ose aller dans l'allée de papa et maman", a expliqué la femme au site de HLN. "Qu'un loup ne tienne pas compte des routes semble logique, mais apparemment l'animal ose aussi s'aventurer sur une propriété privée", confie la jeune femme. 

Les parents d'Annemie n'étaient pas chez eux quand ces images ont été filmées. "Quand j'ai montré les images à maman ce matin, elle n'en croyait pas ses yeux", a expliqué la jeune femme, qui n'est pourtant pas rassurée. "Mes parents hésitent à entrer dans le noir dans leur allée pour le moment. Ils disent qu'un tel animal n'attaque pas les gens, mais ce n'est pas rassurant. On nous a dit qu'on ne verrait jamais les loups, que seuls quelques chanceux les apercevraient. Eh bien, ils ont été plus que jamais filmés."

Une autre image saisissante a également été capturée ce dimanche. Un loup se balade dans une prairie, traverse la route et s’engouffre dans les bois. "L’animal n’était pas perturbé. Il a traversé la route sans prêter attention aux promeneurs", indique une spécialiste.

De jour, c’est très rare de voir un loup qui circule dans une agglomération

Il s'agit très probablement du même loup qui se trouvait en zone urbaine. "De jour, c’est très rare de voir un loup qui circule dans une agglomération. C’est soit un loup en dispersion qui traverse une agglomération et qui est un peu perdu. Mais dans ce cas-ci, ce serait plus probablement un louveteau de la meute du Limbourg qui s’est également perdu", explique Alain Licoppe, coordinateur du réseau "Loup" du Service public de Wallonie.

Le loup va craindre naturellement l’homme

La meute du louveteau serait responsable de la mort ce week-end de quinze daims, dans un parc de loisirs, toujours dans la province de Limbourg. Pouvoir croiser le loup, c'est une situation qui inquiète des habitants. "On ne sait pas si ces loups ne vont pas déranger des personnes ou des enfants", se demande une riveraine. "Il n’y a aucune crainte à avoir vis-à-vis du loup, répond le spécialiste. Que ce soit en zone urbaine ou en forêt, le loup va craindre naturellement l’homme qui n’est pas une proie naturelle".

Si vous le rencontrez, le spécialiste recommande d’ignorer l’animal autant que possible. Il ne faut pas le nourrir pour éviter qu’il ne s’installe. A ce jour, la Flandre comptabilise une dizaine de loups sur son territoire. La Wallonie en recense cinq.


 




 

Vos commentaires