En ce moment
 
 

Flandre: les parents soutiennent le changement de sexe de leur fils… de 7 ans!

 
 

Le petit Senne deviendra la petite Senna dès septembre. Ses parents et son école primaire sont d'accord. "Il y a certainement quelque chose aussi qui se passe chez les parents", estime une pédopsychiatre sur Bel RTL...

En Flandre, un petit garçon de 7 ans, Senne, veut être une fille. Ses parents le soutiennent dans cette démarche et l'ont rebaptisé Senna. Dès la rentrée de septembre, Senna pourra venir à l'école habillée en fille et sera "traitée" comme une petite fille, car l'école aussi le soutient.

De quoi choquer Jocelyne Appelboom, pédopsychiatre à l'Hôpital Universitaire Des Enfants Reine Fabiola, pour qui il faut aller chercher le problème chez les parents : "Je ne suis vraiment pas persuadée qu'en permettant à cet enfant de ne pas être en conformité avec son sexe physique, cet enfant sera plus heureux. Je crois qu'il faut travailler sur la problématique de la souffrance de l'enfant et celle de la souffrance de ses parents. Parce qu'il y a certainement quelque chose aussi qui se passe chez les parents. Il faut aussi bien se dire que si on prend une voie bien particulière vis  à vis un enfant, on le catalogue pour tout son avenir et à l'adolescence, s'il remet tout ça en question, il souffrira encore plus et à l'âge adulte vous l'avez déjà catalogué. Je crois qu'avant 18 ans, on ne peut pas accepter des modifications irréversibles", expliquait-elle ce matin sur Bel RTL.




 

Vos commentaires