En ce moment
 
 

Le rail belge n'a pas supporté la chaleur: un Thalys complètement bloqué, 300 passagers ont dû patienter au soleil avant d'être évacués

Le rail belge n'a pas supporté la chaleur aujourd'hui. Pour la deuxième fois en deux jours, un Thalys est resté bloqué, cette fois à hauteur de Malines, durant 2 heures. Les 300 passagers ont dû patienter dans des voitures surchauffées.

Vers 14h30, le Thalys en provenance des Pays-Bas s'est arrêté à proximité du centre de Malines. Les passagers ont dû attendre de longues minutes dans un train au soleil, sans climatisation, avant d'être évacués par l'arrière du train. "On vient des Pays-Bas, on était dans le train, il s'est arrêté et on nous a expliqué que c'était une panne électrique, sans beaucoup d'informations. Après, on nous a dit qu'il y avait une panne sonore, donc qu'on ne pourrait plus nous annoncer les informations", dit une jeune femme.

"On a évacué le train pour aller on ne sait pas où d'ailleurs, apparemment dans un bus, c'est à peu près ce qu'on sait jusqu'à présent. Mais c'est sympa, ça permet de parler avec des gens qu'on ne connaît pas, de faire des rencontres, puis on se rappellera du voyage, parce qu'un voyage qui se passe bien, c'est chiant, non?", dit un homme plutôt optimiste.

L'attente a été longue mais aucun incident ni malaise n'a été déploré. "On ne l'a pas senti, le train a ralenti, puis il s'est arrêté complètement. Dans le train, il n'y a pas eu ni de panique, les passagers sont restés relativement calmes malgré les deux heures d'attente", explique Stéphane Noël, steward du Thalys.

Les passagers ont été évacués dans une salle située quelques centaines de mètres plus loin. Des navettes ont été mises en place pour les évacuer en direction de Bruxelles. Les festivaliers de Tomorrowland, présents dans le train, ont eux été directement amenés à bon port.

Vos commentaires