En ce moment
 
 

Laurent, le Belge surdoué de 9 ans, arrête l'université: ses parents veulent qu'il quitte l'établissement

Laurent, le Belge surdoué de 9 ans, arrête l'université: ses parents veulent qu'il quitte l'établissement
© RTL INFO
 

Laurent Simons est un jeune belge de 9 ans surdoué. En septembre dernier, il avait intégré l'Université de technologie d'Eindhoven. Finalement, il interrompt son cursus. Ce ne sont pas ses résultats qui sont remis en cause, mais les parents de Laurent sont excédés par l'attitude de l'école.

Nous vous avions déjà parlé de Laurent Simons, ce jeune Belge de 9 ans surdoué. En septembre dernier, il avait intégré l'Université de Technologie d'Eindhoven. Aujourd'hui, il interrompt son cursus. Ce ne sont pas ses résultats qui sont remis en cause, mais les parents de Laurent sont excédés par l'attitude de l'école.

Il avait réussi brillamment tous ses examens et ne devait remettre qu'un travail de fin d'études pour obtenir son diplôme. À presque 10 ans, Laurent Simons allait devenir le plus jeune diplômé universitaire au monde, mais aujourd'hui, son objectif tombe à l'eau. "Nous avons pris la décision ce matin, après une entrevue avec le recteur, que Laurent n'étudierait plus ici, confie Alexander Simons, le père de Laurent. Ils l'ont accusé de plagiat. Il est vrai qu'il manquait une liste de références dans la version temporaire d'un devoir, mais il ne s'agissait pas de la version définitive de son travail de fin d'études."

Des menaces?

Excédés par l'attitude de l'université, les parents de Laurent ont décidé qu'il quitterait l'établissement immédiatement. Lydia, la mère du jeune étudiant, évoque même des menaces. "Ils n'ont pas dit clairement qu'ils allaient contacter la protection de l'enfance si nous nous plaignons d'eux mais ils ont fait comprendre qu'ils se demandaient si nous ne mettions pas trop de pression sur Laurent."

En 9 mois, l'enfant devait achever un cursus normal de 3 ans. L'Université d'Eindhoven a jugé le délai infaisable au vu des examens à passer avant ses 10 ans le 26 décembre prochain. "Les parents ont décidé de ne pas accepter ce calendrier et de mettre fin aux études de Laurent dans notre université. Nous le déplorons". De nombreuses universités se sont manifestées pour accueillir le jeune prodige au quotient intellectuel de 145. Il pourrait passer le prochain semestre aux États-Unis ou en Angleterre.

 

Vos commentaires