En ce moment
 

Incendie dans un entrepôt de sulfure de nickel à Anvers: le plan d'urgence a été levé

Le périmètre de sécurité qui avait été établi dimanche matin en raison des fumées dégagées par un incendie dans le port d'Anvers a été levé de même que le plan d'urgence communal, les pompiers étant parvenus à maîtriser les flammes.

L'incendie s'est déclaré samedi matin dans un entrepôt de 6.000 m2 rempli de sulfure de nickel. Les hommes du feu ont toutefois eu beaucoup de difficultés pour venir à bout du sinistre. "Les circonstances sont difficiles", expliquait ainsi dimanche matin la porte-parole des pompiers anversois. "Il fait très chaud à l'intérieur de ce hangar et l'on peut comparer le produit à un gigantesque tas d'allumettes qui s'enflamment à chaque fois, libérant ainsi beaucoup de fumée".

La température est entretemps redescendue dans le hangar et les fumées ont diminué. Sur base de mesures effectuées par les autorités, des bateaux et entreprises dans un rayon de 1,8 km ont été évacués. La navigation et la circulation à proximité ont aussi été limitées. Les services de secours ont confirmé dimanche après-midi que la zone était à nouveau sûre. Seule une odeur peut subsister mais une faible concentration ne représente aucun danger. Les substances ne représentent en outre aucun danger pour la santé Une ligne téléphonique spéciale avait par ailleurs été ouverte dimanche matin pour les riverains qui avaient des questions. Celle-ci a reçu environ 300 appels.

Vos commentaires