En ce moment
 

Le Limbourg serait la plaque tournante de la mafia italienne

Le Limbourg serait la plaque tournante de la mafia italienne

"La mafia italienne est trop implantée dans le Limbourg et y régit le trafic de drogue". Affirmation "choc" du procureur qui pointe également les connections de ces groupes mafieux dans la région liégeoise. Les explications de Vincent jamoulle et Julien Raway dans le RTLinfo19H.

Octobre 2017 à Liège, un Sicilien de 60 ans est abattu par balles à la terrasse d’un café. Mai 2017, un restaurateur d’origine sicilienne est lui aussi abattu au moment où il ferme sa pizzeria de Sclessin. Il est originaire de la petite ville de Favara en Sicile. Au même moment, un boulanger italo-liégeois y est victime d’une tentative d’assassinat.

Pour un député italien, ces faits sont liés à la mafia et au trafic de drogue. Il a récemment interpellé le ministre de l’Intérieur à propos des connexions entre la mafia sicilienne, la région liégeoise et la province du Limbourg.

Des suspicions confirmées par le procureur du Limbourg sur un plateau de télévision. "Je pense que c’est historique, il y a des liens familiaux et il est question de connexions internationales avec la mafia italienne", explique Guido Vermeiren, procureur du Limbourg.


Le Limbourg détient un record

La province du Limbourg détient déjà le record du nombre de plantations de cannabis et de laboratoires d’ecstasy démantelés. La région abriterait également les principales têtes pensantes du trafic de cocaïne arrivant par bateau.

"La drogue arrive à Anvers et est ensuite prise en charge par des bandes mafieuses du Limbourg", précise Guido Vermeiren.

Cette année, le port d’Anvers a établi un nouveau record avec 31 tonnes de cocaïne saisies. A Liège, la justice se montre très discrète sur les enquêtes en cours. Le procureur du Limbourg vient de demander à son ministre, des moyens supplémentaires. 

Vos commentaires