En ce moment
 

Polémique autour de la grue qui s'est effondrée et a fait un mort à Nieuport: elle avait déjà posé problème il y a un mois

Polémique autour de la grue qui s'est effondrée et a fait un mort à Nieuport: elle avait déjà posé problème il y a un mois

Une enquête est en cours pour tenter de comprendre pourquoi une immense grue s'est effondrée mercredi soir à Nieuport. L'affaire fait déjà polémique puisque en novembre dernier, des mouvements inquiétants de la même grue avaient déjà déclenché l'évacuation de certains habitants. Y a t-il eu négligence ? C'est ce que l'enquête devra déterminer. Sébastien Rosenfeld et Éric Demortier ont voulu en savoir plus pour le RTLinfo 19H.

La grue de 45 mètres de haut qui s’est effondrée sur deux bâtiments mercredi soir à Nieuport est bien connue des habitants. Cela fait plusieurs semaines qu’elle sert pour la construction d’un nouveau complexe résidentiel. Ce n’est pas la première fois que sa stabilité inquiète. "C’est une grue qui avait déjà eu des problèmes il y a un mois, donc il y a un peu de polémique ici puisqu’ils se disent qu’ils auraient l’enlever. C’était vers le 15 novembre, on était ici aussi. Ils risquent d’avoir des soucis maintenant", se souvient une vacancière au micro de Sébastien Rosenfeld pour le RTLinfo 19H.


Les attaches et le contrepoids de la grue font l’objet d’une inspection

Le 12 novembre dernier, les autorités procèdent en effet à l’évacuation de 50 résidents par mesure de sécurité. Les attaches et le contrepoids de la grue font l’objet d’une inspection et le chantier finit par reprendre. Au centre de crise, la commune assure que tout était en ordre. "Il y a un mois, il y a déjà eu un problème avec l’instabilité de la grue. Un organisme d’inspection est venu, il l’a contrôlée et nous avons reçu un certificat où elle était déclarée sûre", affirme Barbara Wyseure, responsable du Centre de crise de la commune de Nieuport, face à la caméra d’Éric Demortier.


Un lien entre les deux incidents?

Le parquet de Furnes n’est pas saisi à l’époque, mais cette fois-ci, il a ouvert une enquête et mandaté un expert pour s’assurer qu’il n’y a pas eu de négligence. "On doit enquêter pour savoir s’il y a un lien avec l’incident du mois dernier où la grue avait été examinée par un organisme indépendant de la commune de Nieuport", précise Filiep Jodts, porte-parole du parquet de Furnes.

La grue est en partie démontée, mais il reste encore de nombreuses incertitudes sur les dégâts provoqué sur la chaussée. 

Vos commentaires