En ce moment
 

Pour frapper sa victime à Gand, cet homme avait utilisé ses poings, une branche d'arbre et une pierre: la police cherche des témoins

Pour frapper sa victime à Gand, cet homme avait utilisé ses poings, une branche d'arbre et une pierre: la police cherche des témoins
 

Une jeune femme a subi une violente agression dans un parc, à Gand. Malgré qu'elle ait eu le visage en sang, elle a pu se défendre tant que possible et a fini par faire fuir son agresseur. La police est à la recherche des témoins et des personnes qui ont aidé la jeune femme après l'agression.

Le lundi 17 juillet 2017 vers 16h30, une jeune femme attendait son ami dans le Citadelpark à Gand. Elle profitait du soleil, près d'un arbre quand soudainement elle a entendu le bruit de pas d'un homme venant vers elle. Lorsqu'elle s'est retournée, l'individu était penché sur elle. Il lui a porté un coup de poing au visage.

L'auteur a les cheveux blonds mi-longs et raides: "Frapper lui donnait une sensation de force et de plaisir"

Il s'agit d'un homme blanc âgé d’environ 35 ans. Il mesure environ 1m75 et est de corpulence mince. Il a les cheveux blonds mi-longs et raides. Au moment des faits, il portait un pantalon foncé en coton, un t-shirt blanc, un pull noir ou une veste noire probablement avec une capuche. Il avait une attitude nonchalante. Selon la victime, le fait de frapper semblait donner à l'agresseur un sentiment de force, de puissance et aussi lui procurer une sensation de plaisir.


Pour frapper la jeune fille, il utilise ses poings, une branche d'arbre et se saisit d'une pierre

Visiblement, l'agresseur n'avait pas l'intention de la voler. Il a continué à lui porter plusieurs coups de poing au visage et à la frapper avec une branche d'un mètre de long. L'auteur s'est également saisi d'une pierre pour frapper la victime au visage mais celle-ci a réussi à lui arracher des mains. A un moment donné, la victime a eu l'impression que son agresseur voulait lui cogner la tête contre une grosse pierre mais elle a résisté vigoureusement et a réussi à le frapper sur le nez, ce qui l'a mis en fuite.


Juste avant et après l'agression, la victime a aperçu un homme: la police le recherche pour qu'il aide les enquêteurs

Peu avant les faits, la victime a remarqué la présence d'un individu en train de l'observer. De même après les faits et alors qu'elle était couverte de sang, elle a de nouveau aperçu cet homme auquel elle n'a pas adressé la parole. Les enquêteurs invitent cet homme à se manifester afin de pouvoir recueillir toute information utile à l'enquête.

Il s'agit d'un homme d'origine nord-africaine. Il est âgé d'environ 30 ans et est chauve. Il a le visage rond et est assez grand. Au moment des faits, il portait un short et un t-shirt.


Un jeune homme à vélo a aidé la victime: la police le recherche aussi

Les enquêteurs demandent que les témoins se fassent connaître via le numéro de téléphone gratuit 0800/30 300.  Ils font également appel au jeune homme qui a aidé la victime après les faits. Il est resté à ses côtés jusqu’à l’arrivée de son petit ami. Il a dit à la victime avoir 24 ans et travailler à la mutualité chrétienne. Il est blanc et était ce jour-là en vélo.

 

 

Vos commentaires

Top Facebook

vidéos