En ce moment
 
 

Procès du groupe salafiste "The Way of Life" à Anvers: voici la peine requise pour les huit prévenus

Procès du groupe salafiste

5 ans de prison ont été requis contre les 8 prévenus, dont deux sont actuellement en Syrie.

Le parquet fédéral a requis cinq ans de prison ferme et une amende de 6.000 euros pour trois membres du mouvement salafiste 'Way of Life' qui s'étaient rendus en Syrie pour rejoindre l'État islamique. Deux d'entre eux, un couple, se trouvent encore là-bas avec leurs deux enfants. Pour les autres membres qui ont échoué à se rendre en Syrie, des peines de prison de 5 ans avec sursis et une amende de 3.000 euros ont été requises. Plusieurs conditions ont également été ajoutées dont une visite obligatoire de la caserne Dossin à Malines, centre de déportation pour les Juifs et les Tsiganes durant la Deuxième Guerre mondiale.

Le parquet fédéral ne considère pas 'Way of Life' comme une association terroriste, contrairement à Sharia4Belgium, dont se sont inspirés les huit prévenus. Ceux-ci prêchaient en rue et essayaient de recruter des jeunes par le biais de l'ASBL De Overgave, officiellement dédiée à la distribution de nourriture auprès de jeunes désœuvrés. Ils avaient toutefois moins de succès dans leurs manœuvres que Sharia4Belgium.     

"Les membres de Way of Life ne disposaient pas des 'qualités' de recruteurs comme Fouad Belkacem pour attirer des jeunes. Les services de police et de renseignements avaient en outre un bon aperçu de la mouvance salafiste après la première vague de départs vers la Syrie. Ils ont pu rapidement intervenir", a indiqué le magistrat fédéral Antoon Schotsaert.

Vos commentaires