En ce moment
 
 

Procès du Néerlandais accusé du meurtre d'Amaury Delrez: "Même une intervention médicale rapide n'aurait pas permis de le sauver", témoigne le médecin légiste

Procès du Néerlandais accusé du meurtre d'Amaury Delrez: "Même une intervention médicale rapide n'aurait pas permis de le sauver", témoigne le médecin légiste
© BELGA IMAGE
 
 

Le médecin légiste Maxence Berrendorf a témoigné mardi après-midi aux assises de Tongres où est jugé Yvo Theunissen, accusé d'avoir mortellement blessé le policier Amaury Delrez en lui tirant dessus le 26 août 2018 à Spa. Selon le médecin légiste, la victime n'avait pas la moindre chance de survie.

"La balle a touché l'artère vertébrale droite. C'était un tir à bout portant. Il y avait une blessure d'entrée à l'arrière du crâne sur le cou d'Amaury Delrez. La plaie de sortie était sur le devant du visage au niveau de l'arcade zygomatique", a déclaré le Dr Berrendorf.

La victime est décédée dans les minutes suivant le tir. "Même une intervention médicale rapide n'aurait pas permis de le sauver. Cela a provoqué un choc hypovolémique. Nous ne pouvons pas dire avec certitude si la victime était encore consciente ou non après avoir été touchée", a ajouté Maxence Berrendorf.


 

Vos commentaires