En ce moment
 
 

Une cinquantaine de chats saisis chez une habitante de Dixmude: "Ils vivaient entassés"

Une cinquantaine de chats saisis chez une habitante de Dixmude:
©Belga

Une cinquantaine de chats ont été saisis chez une habitante de Dixmude. Les 55 animaux qui vivaient souvent dans des cages et dont l'hygiène laissait à désirer ont été placés dans quatre refuges animaliers de Flandre occidentale, a indiqué jeudi le département flamand de l'Environnement.

Les faits remontent au 3 septembre dernier. L'intéressée avait déjà été informée du fait qu'elle devait se séparer d'une série d'animaux mais il est apparu lors d'une inspection effectuée par le Bien-Etre animal au début du mois qu'elle détenait toujours 55 chats.

"Les animaux vivaient entassés et l'hygiène était problématique", poursuit le département de l'Environnement. "La femme a cédé volontairement 53 chats qui ont été conduits dans quatre refuges de la région. Deux autres dont elle ne voulait pas se séparer ont été saisis dans l'attente d'une décision définitive. Soit ils retourneront chez leur propriétaire à Dixmude, soit ils seront également emmenés dans un refuge."

"L'état des animaux n'était pas très bon", explique pour sa part un refuge de Coxyde qui a recueilli 20 chats dont certains ont dû être euthanasiés. Les autres étaient plutôt en bonne santé mais très farouches. Ils y resteront en quarantaine pendant un mois et le refuge espère pouvoir les proposer ensuite à l'adoption.

Ce genre de situation n'est pas rare selon le département flamand de l'Environnement. Un constat partagé par les refuges qui remarquent une hausse des saisies ordonnées par l'inspection du Bien-Etre animal. Le procè-verbal a entretemps été transmis à la section d'Ypres du parquet de Flandre occidentale qui décidera de la suite à donner au dossier.

Vos commentaires