En ce moment
 
 

"Chiens policiers, plusieurs combis et voitures": la police déployée ce matin au dépôt TEC de Salzinnes

© Belga
 
 

Ce matin, un témoin nous prévenait, via le bouton Orange Alertez-nous, d’une forte présence policière au dépôt du TEC du Salzinnes. "Police et chien policier. Plusieurs combis et voitures", nous écrit-il.

Contacté par nos soins, le TEC rassure et nous explique qu’il s’agit d’une action en collaboration avec la police. "L’objet de cette action est le contrôle des titres de transport", précise Stéphane Thiery, directeur marketing des TEC. "Les policiers sont montés dans les bus au dépôt de Salzinnes et ont accompagné les contrôleurs tout au long du trajet."

Selon Stéphane Thiery, ce genre de d’opération "se fait de manière coordonnée et très régulièrement". "Le but n’est pas de coincer les fraudeurs à tout prix, poursuit-il encore, le but est aussi de rappeler aux clients les procédures" comme le fait de bien bien scanner son titre de transport, même si l’usager détient un abonnement.

"Pour quelqu’un qui possède un abonnement ou une carte à scanner mais qui oublie, intentionnellement ou pas, de faire valider son titre de transport, l’amende sera de 10 euros", rappelle Stéphane Thiery.

300 euros pour les fraudeurs

Sur son site internet, le TEC rappelle que "si vous voyagez sans titre de transport valable, vous vous exposez à une amende de 50€ en plus du prix du trajet."

"Si vous faites preuve d’incivilité (abandon de nourriture ou de déchets, refus de céder une place aux moins valides ou aux personnes âgées, abus du signal d’alarme, trouble de l’ordre, comportement inapproprié, entrave du service, etc.), vous devrez vous acquitter d’une amende de 75€."

"Si vous récidivez en faisant une deuxième fois preuve d’incivilité ou en n’étant pas en possession d’un titre de transport valable, l’amende s’élèvera à 150 euros".

"Vous avez déjà trois infractions liées à votre titre de transport ? Vous avez falsifié votre titre de transport ou utilisez une carte MOBIB qui n’est pas la vôtre ? Votre amende s’élèvera à 300€", écrit encore le TEC sur son site internet.

Les règles sanitaires étant toujours d’application, si vous ne respectez pas l’obligation de port du masque il vous en coûtera 250 euros.


 




 

Vos commentaires