En ce moment
 
 

Le refuge des Collines vandalisé à Lessines: les bénévoles recherchent une caravane pour se protéger des intempéries

Samedi, le refuge pour animaux des Collines aurait été vandalisé à Lessines. Les responsables dénoncent un acte de malveillance.

"Le refuge a été victime d'une énorme dégradation de matériel de la part de vandales. Des clôtures ont été coupées à la pince. Ils ont également essayé de noyer un des animaux ! Cela est tout simplement intolérable", fustige Marie, qui a contacté notre rédaction via le bouton orange Alertez-nous.

Les clôtures d'une prairie dans laquelle se trouvaient des animaux handicapés ou aveugles (dont plusieurs chevaux), auraient été vandalisées le samedi 10 août. Pour les responsables du refuge, il s'agit d'un acte de malveillance.

"Tout a été détruit. TOUT. Nous avons retrouvé nos animaux aveugles apeurés dans le champ et les clôtures démolies. Ils n’ont pas pu se retrouver là seuls. Après plusieurs heures, nous avons réussi à les faire entrer dans l’enclos et avons pu constater l’ampleur des dégâts", avait écrit le Refuge des Collines sur sa page Facebook.

Suite à ces dégradations, les responsables du refuge estiment les pertes à environ 10.000 euros. "Tous les fils ont été sectionnés à la pince, ils ont été recroquevillés et attachés à notre ancienne clôture rendant la clôture inutilisable et complètement dangereuse. Ceci s’étend sur absolument tout le long de la prairie."

Une plainte a déjà été déposée contre X auprès de la police des Collines.


"Une laie est blessée, mais elle va mieux"

Interrogée par nos confrères de SudPresse, Dominique Delroeux, une bénévole, ajoute que "des voisins prétendent que ce sont les animaux qui ont fait ça, mais d’autres personnes nous confirment qu’il s’agit bien d’un acte de vandalisme de la façon dont la clôture a été abîmée."

Alison Lamont, la responsable du Refuge, l'assure, des vandales auraient tenté de noyer une laie. "Elle est blessée, mais elle va mieux. Cela nous traumatise", confie-t-elle.


Appel aux dons: une caravane disponible?

L’ASBL a lancé un appel aux dons pour réparer les clôtures. "Nous sommes épuisés, exténués. Le prêt que nous payons et nos nouvelles clôtures s’envolent. Tout doit être refait", déplore Alison Lamont. L'association invite également toute personne disposant d'une caravane à la contacter. "Suite aux fortes pluies en prévision nous nous sommes mis à la recherche d'une caravane pour que nous puissions dormir l'abri et être moins vulnérable", explique une personne membre de l'ASBL.

Une enquête est en cours pour déterminer la cause de ces dégradations.

Un poste Facebook a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires