En Belgique, un enfant de 9 ans peut faire partie d'un club de tir: une discipline qui a des effets thérapeutiques?

En Belgique, l'usage des armes à feu est accessible aux enfants. Chez nous, on peut s'inscrire à un club de tir dès l'âge de 9 ans. Un maniement des armes qui peut surprendre à cet âge-là, mais qui a aussi, selon ses adeptes, des vertus thérapeutiques.

Nos journalistes Ludovic Delory et Xavier Préyat se sont rendus dans un stand de tir de Fontaine-l'Évêque. Il y ont rencontré Lydia, qui avait 9 ans lorsqu'elle a commencé le tir sportif. Un exercice qui fait appel à toutes ses facultés mentales. "J’avais du mal à rester concentrée et le tir permet d’apprendre cela. C’est un apprentissage sur ça et plein d’autres choses", confie Lydie Vandermeulen, tireuse.


De meilleurs résultats scolaires

Dans cette école de tir, l’âge minimum est de 9 ans. Le tir est une discipline exigeante, elle est même conseillée pour calmer les enfants à problèmes et améliorer les performances scolaires. "Les enfants qui font du tir améliorent leurs résultats scolaires, assure Chantal Paternoster, monitrice de tir. Probablement parce qu’ils transfèrent la concentration, le respect des consignes et la maîtrise qu’ils ont appris en tir à l’école."

Les clubs de tir connaissent un succès croissant. Ils sont une porte d’entrée vers l’autorisation de détenir une arme. Un chiffre en augmentation constante en Belgique.

Vos commentaires