Assises Hainaut: Lorenzo Battistini est accusé du meurtre de sa compagne retrouvée les sous-vêtements baissés

Assises Hainaut: Lorenzo Battistini est accusé du meurtre de sa compagne retrouvée les sous-vêtements baissés
@GoogleStreetView

Six hommes et six femmes seront chargés de juger, dès lundi, Lorenzo Battistini (31 ans), accusé du meurtre de Geneviève Demeuldre (46 ans), est-il ressorti jeudi du tirage au sort des jurés. La victime avait été frappée de plusieurs coups de couteau dans son appartement situé le long de la rue du Saudart, à Mons, la nuit du 24 au 25 février 2017. M. Battistini est accusé de détention d'armes et de fraude informatique.


Le 25 février 2017, en fin d'après-midi, Lorenzo Battistini a emmené deux hommes chez la victime pour leur montrer le corps sans vie de sa compagne, gisant dans la chambre à coucher, les sous-vêtements baissés. Le médecin légiste a relevé 18 plaies au thorax et au cou. Trois couteaux, deux boulettes de cannabis et les vêtements d'un homme, couverts de sang, ont été retrouvés par les enquêteurs dans l'appartement. Interpellé, l'accusé était passé aux aveux, déclarant avoir agi sous le coup de la colère. Celui qui s'intéresse à la magie noire et prétend être "le véritable auteur" de la saga Harry Potter, dit avoir entendu des voix qui lui ont ordonné de tuer sa compagne.

Il a néanmoins été reconnu responsable de ses actes. Il fréquentait la victime depuis quelques mois déjà et les disputes étaient fréquentes au sein du couple. Elle buvait et lui consommait du cannabis. Le procès sera présidé par Martine Baes, alors que l'accusation sera représentée par l'avocat général François Demoulin. Me Laura Danneau et Me Fabrice Guttadauria seront chargés de la défense de l'accusé. Me Jean-Philippe Rivière représentera les parties civiles. Jeudi, lors du tirage au sort, les avocats de la défense et l'avocat général ont usé de toutes les récusations. Deux hommes ont été tirés au sort comme jurés suppléants. Le procès devrait durer trois à quatre jours.

Vos commentaires