En ce moment
 
 

Le site gigantesque de Caterpillar à Gosselies mis en cause par les Américains: visite guidée vue du ciel (VIDEO)

  • Fermeture de Caterpillar: le site de Gosselies est gigantesque

  • Fermeture de Caterpillar: le combat syndical débutera demain

 
Caterpillar

Depuis vendredi, le couperet est tombé sur l'entreprise Caterpillar de Gosselies. La direction américaine a justifié sa décision notamment par les coûts et le gigantisme de la société. Mais que représente concrètement le site de Gosselies? Nous avons pris de la hauteur pour vous montrer la configuration des lieux. Aussi grands que 135 terrains de football.

Vu du ciel, c’est une certitude. Il faut indéniablement prendre de la hauteur pour prendre conscience de la taille gigantesque de ce site. Roland connait bien les lieux. Il est le responsable d’une équipe de 25 personnes au sein de l’entreprise. Il travaille à l’usine Caterpillar depuis plus de 34 ans: "Le bâtiment A est le bâtiment administratif. C’est celui où tout commence quand on arrive chez Caterpillar. C’est le bureau d’embauche."Au total, le site comporte 5 bâtiments, dont trois principaux. Parmi eux, celui de la soudure.

Sans-titre-6

L’un des plus importants. Il y a quelques années encore, 18000 personnes y travaillaient tous les jours. Aujourd’hui, ils ne sont qu’une petite vingtaine à l’occuper. "C’est choquant et ça donne de l’eau à leur moulin en disant que leur coût fixe est élevé. C’est ce qui les plombe. Quand on a des bâtiments comme ceux-là, on peut peut-être sous-louer à d’autres sociétés qui seraient intéressés d’avoir une implantation superbe à Gosselies", ajoute Roland.

Pour sécuriser et délimiter les lieux, 18 kilomètres de grilles ont été nécessaires. Caterpillar a une superficie de 98 hectares, soit l’équivalent de 135 terrains de football.


 

Pour bien comprendre, voici (photo ci-dessous) la différence de taille à la même échelle entre le site de Gosselies et le stade de football du Pays de Charleroi.

LAstOne

Si l’argument de la taille est aujourd’hui avancé pour justifier la fermeture, l’usine a été longtemps et ce jusqu’en 2008 bien trop petite. Autour des bâtiments, les parkings pouvant accueillir des centaines de véhicules sont complètement vides. Ce site de Caterpillar, les ouvriers le considéraient comme une petite ville dans la ville.

 

Vos commentaires