En ce moment
 

Charleroi: le permis pour l'école islamique est refusé

Charleroi: le permis pour l'école islamique est refusé
© Googlemaps

L'école La Vertu, financée par la Fédération islamique de Belgique (FIB), a vu son permis d'urbanisme refusé par la commune de Charleroi. En cause: des problèmes de mobilité.

Le projet d'école prévoit d'être établi dans l'avenue Meurée, à Marcinelle (Charleroi), et d'accueillir 360 élèves de maternelle et primaire. 18 classes pour un espace de 3.500 m² sont prévues.

Problème pour le FIB: la demande de permis d'urbanisme a été refusée par le fonctionnaire délégué et le fonctionnaire technique. La Ville de Charleroi avait déjà publié un avis défavorable après l'enquête publique.

D'après le fonctionnaire délégué Raphaël Stokis, interrogé par La Gazette, l'unique raison du refus concerne les problèmes de mobilité. "Entre 8h et 8h30, l'avenue Meurée est déjà saturée. L'école prévoit un 'dépose-minute' dans la ruelle Saint-Roch, mais c'est un cul-de-sac", confie-t-il. L'impact sur la circulation est évalué à 120 véhicules chaque jour.

L'autorité communale dit avoir été constructive et avoir proposé des solutions. De son côté, les responsables du projet affirment ne pas s'inquiéter. "Nous savons qu'il est rare qu'un projet d'une telle ampleur soit accepté du premier coup. Les procédures suivent leurs cours", indiquent-ils à La Gazette.

Les représentants du projet précisent enfin que l'école prévue est publique, et donc ouverte à tous, même si un côté confessionnel est bien prévu.

Un appel aux dons a été lancé par les responsables pour récolter un total de 1,5 million d'euros. 750.000 euros ont déjà été récoltés pour l'acquisition du bâtiment.

Vos commentaires