En ce moment
 
 

Coronavirus dans le Hainaut: pas de couvre-feu mais une série de mesures décidées

 
CORONAVIRUS
 

Face à l'augmentation des cas de Covid-19 au sud du pays, les gouverneurs des cinq provinces wallonnes se sont réunis ce vendredi pour faire le point de la situation et envisager des mesures complémentaires pour ralentir la propagation du coronavirus. Aucun couvre-feu ne sera décrété au sud du pays, indiquent les gouverneurs. Les cafétérias de clubs sportifs devront par contre rester fermées dans le Hainaut. Le gouverneur de la province nous a précisé les décisions pour le Hainaut.

La mesure était sur la table mais elle a finalement été abandonnée: il n'y aura pas de couvre-feu imposé en Wallonie dans les prochaines heures. Le cabinet du gouvernement provincial du Hainaut nous a cependant indiqué que le projet restait à l'étude. En revanche, les buvettes dans les clubs de sport vont devoir fermer leurs portes dès ce samedi.

Le gouverneur du Hainaut est intervenu dans direct dans le RTL INFO 19H pour préciser les mesures qui viennent d'être décidées ce vendredi soir pour le Hainaut, en plus de la fermeture des buvettes. "Le port du masque obligatoire dans les cimetières. Nous sommes à l'approche de la Toussaint, il va y avoir de la fréquentation dans les cimetières. Le port du masque obligatoire dans les files d'attente à l'extérieur. Le port du masque obligatoire dans les bâtiments publics, ce qui n'existait pas en tant que tel. L'interdiction des débits de boisson le long des compétitions sportives et itinérantes. Les vestiaires des clubs sportifs pourront être utilisés durant 45 minutes pour respecter l'hygiène des sportifs. Toutes les activités de porte-à-porte folkloriques ou ludiques sont interdites, sauf pour vendre des calendriers pour soutenir les pompiers ou nos éboueurs", a énoncé Tommy Leclercq (PS).

Le gouverneur a donné une justification pour ces nouvelles mesures. "C'est pour faire diminuer ces contagions. Parce dans le Hainaut, depuis sept jours c'est 120% d'augmentation. On ne peut accepter que cela continue donc il faut prendre des mesures", a déclaré Tommy Leclercq.

Face à la recrudescence des cas de coronavirus au sud du pays, les cinq provinces wallonnes ont été placées en niveau d'alerte 4, soit le niveau d'alerte maximal. 

 




 

Vos commentaires