En ce moment
 
 

Coronavirus en Belgique: Seneffe organise un marché en faisant jouer une exception

CORONAVIRUS

Le Conseil National de Sécurité a décidé hier que les marchés ne pourraient toujours pas se tenir durant la phase 1B du plan de déconfinement qui commence lundi prochain pour les commerces. Pourtant, à Seneffe dans le Hainaut, un marché a bien lieu ce jeudi même. La bourgmestre Bénédicte Poll s'en est expliquée dans le RTL INFO 13H.

"Il n'y a aucun lien avec l'annonce du Conseil National de Sécurité hier. Depuis le 18 mars, les bourgmestres ont une autonomie par rapport au fait de permettre les échoppes alimentaires des marchés de se tenir, seulement dans le cas où ces échoppes permettent un approvisionnement qui n'existe pas sur la commune. Nous n'avons pas pléthore de magasins donc on rencontre tout à fait ce conditions-là. Le marché aurait pu se maintenir depuis le 18 mars avec un poissonnier qui n'existe pas sur Seneffe, avec un vendeur de légumes bio dont on ne peut pas s'approvisionner sur Seneffe, avec aussi un approvisionnement en vrac."

S'il ne rouvre que partiellement ce jeudi, c'est parce qu'il a fallu s'organiser avec ces vendeurs ambulants. "On a pris le temps, avant de prendre la décision de rouvrir, de se concerter avec les maraîchers. On a 5 échoppes sur une place deux fois de la taille de ce que vous voyez derrière moi. Donc la distanciation est tout à fait possible. On a recommandé aux Seneffois de venir seuls, de payer par carte. On leur a conseillé de porter le masque. Et la distanciation sociale sera matérialisée par des lignes au sol."

 

 

Vos commentaires