En ce moment
 

Des collégiens d'Enghien se "révoltent" et bravent l'interdiction du short à l'école

L'adolescence est l'âge de la contestation. A Enghien, 150 garçons ont montré leur mécontentement par rapport à la direction qui leur interdit de mettre des shorts, "alors que les filles peuvent porter des jupes". Témoignage...

Acte de contestation pour le moins original au collège Saint-Augustin d'Enghien. Ça peut paraître anodin, mais la direction de l'établissement leur interdit de venir en short. Le short n'est pas considéré comme une tenue décente, alors ils ont "manifesté" en adoptant le bermuda.

Loïc est élève au collège. "Les poils au niveau des jambes, c'est un de leurs arguments. Ça pourrait exciter les filles, ou ça ne serait pas très bien vu en société. Ils ont également dit que plus tard, on ira toujours travailler en pantalon, jamais en bermuda", a-t-il expliqué dans le RTL info 8h.

Selon lui, il y a une injustice. "Les filles peuvent venir en jupe ou en robe".

Certains garçons du collège ont donc fait "une sorte de révolution/manifestation en allant à 150 en short au collège. La direction est passée plusieurs fois dans les classes pour dire qu'il n'y aurait pas de tolérance, que des sanctions nous tomberaient dessus". Ce qui pour Loïc n'est "pas convenable".

Un témoignage contrebalancé par un autre élève

Un autre témoignage reçu à la rédaction de RTL info contrebalance largement les propos de Loïc. "Globalement les événements qui sont relatés sont vrais, je fais moi même partie de ceux qui sont en short. Mais ce qui me dérange c'est que ce qui a été dit ce matin à la radio n'est pas totalement exact. La rumeur 'les poils excitent les filles', n'existe pas c'est une invention, une blague des élèves. La vraie raison est que le collège interdit le port du short car ils veulent une certaine tenue de notre part. Il estime que porter un short c'est être mal habillé...", nous a écrit Nicolas.

"Mon but en venant en short, n'est pas de faire des manifestations mais seulement de montrer à la direction de la manière la plus pacifique possible que porter un short est totalement normal. J'estime juste que dans certaines circonstances, comme les examens, quand il fait chaud on devrait avoir le droit de porter un short. Le règlement du collège reste volontairement vague sur ce point (il n'est pas marqué clairement que les shorts sont interdits). La plus grande injustice est que les filles ont le droit de venir habillées plus légèrement et ceci en toute légalité... (Bien que les mini-shorts ou mini jupes sont interdites), les jupes et autres robes sont elles autorisées".

Vos commentaires