En ce moment
 

Nausées, maux de tête, odeurs insupportables: pourquoi le personnel du Carrefour de Gosselies a-t-il été évacué ce vendredi?

Le personnel du magasin Carrefour de Gosselies (Charleroi) a dû être évacué avant son ouverture vendredi matin. Une couche de revêtement epoxy, placée récemment dans la cuisine du "Lunch Garden" situé juste à côté,, a provoqué des émanations toxiques. Le Carrefour restera fermé jusqu'à disparition du danger.

Certains membres du personnel du magasin Carrefour, installé à la rue Tahon, ont été victimes de nausées, de maux de tête et ont respiré des odeurs insupportables ce vendredi matin, indiquent les pompiers de la zone de secours Hainaut-Est. L'origine n'est autre que le revêtement epoxy placé tout récemment dans la cuisine du "Lunch Garden" situé juste à côté. Les lieux ont donc été évacués et aérés. "Par manque de ventilation, il faut savoir que dans ces matières il y a de l’alcool, ça s’évapore et ça entraîne avec l’évaporation quelques particules d’époxy qui sont extrêmement nocives et qui pourraient même être explosives", a expliqué Michel Méan porte-parole des pompiers de Charleroi, au micro de Justine Roldan Perez, pour le RTLinfo 13H.


L'Afsca a été alertée

La seule solution a été d’attendre que les émanations disparaissent et surtout de vérifier toute la marchandise. "L’Afsca va descendre, et comme il y a des produits alimentaires et autre, on ne peut pas se permettre, même pas pour la clientèle, de vendre des produits qui pourraient être contaminés", a insisté Dominique Lepidi, délégué syndical Setca, face à la caméra de Gaëtan Zanchetta.

Le magasin Carrefour restera fermé jusqu'à la disparition de ces émanations. À 13h, le personnel attendait d'ailleurs toujours de pouvoir rouvrir à la clientèle.

Vos commentaires