En ce moment
 
 

Des villages inondés à Chimay, où la rivière est sortie de son lit: "Ça a été tellement vite qu'on n'a pas pu tout sauver"

 
 

Du côté de Chimay, certains villages sont sous eau. La rivière l'Eau blanche déborde, rendant certains lieux inaccessibles

Images impressionnantes à Lompret. La rivière l'Eau blanche est sortie de son lit, inondant complètement la route et les maisons à proximité. Notamment, le restaurant de Benoît.

"Franchement, c'est impressionnant. On a été inondés hier soir alors qu'on avait encore des clients par le ruissellement des sources. Mais c'est la rivière qui déborde complètement", explique-t-il. Les inondations ici sont fréquentes. Mais comme aujourd'hui, c'est du jamais vu. "J'ai déjà été inondé plusieurs fois mais comme ça jamais. On se croirait en Meuse", ajoute Benoît.

Viviane habite à quelques mètres du restaurant. Elle surveille attentivement la rue en espérant que l'eau s'arrête de monter. "J'ai peur, je vis seule alors j'ai peur", confie-t-elle. "Mes enfants devaient venir, je vais leur téléphoner et leur dire de ne pas le faire", raconte-t-elle.

Un peu plus loin, à Virelles, c'est Dominique qui tente d'évacuer l'eau. Cette nuit, en très peu de temps, son jardin s'est retrouvé complètement inondé. "Il n'y a plus de jardin, il n'y a plus rien. Vous voyez, des volailles sont mortes noyées. J'en ai sauvé pas mal mais j'avais de l'eau jusqu'au-dessus des bottes. Ca commence seulement à baisser un petit peu", raconte-t-elle. L'intérieur de sa maison n'a pas été épargné. Elle tente comme elle peut, à l'aide de plusieurs pompes, d'évacuer l'eau. "On a vidé la cave, tout est dans des bacs mais ça a été tellement vite qu'on n'a pas pu tout sauver", poursuit-elle. Au vu des conditions météorologiques, tous redoutent maintenant les prochaines heures.


 




 

Vos commentaires