En ce moment
 
 

Deux Carolos seront sur le banc des accusés lors du procès des attentats de Charlie Hebdo en avril prochain

Deux Carolos seront sur le banc des accusés lors du procès des attentats de Charlie Hebdo en avril prochain
©BELGA

Ils sont deux Carolos originaires de Gilly. Deux hommes qui auraient armé lourdement les frères Kouachi ainsi qu'Amedy Coulibaly en vue des attentats de Charlie Hebdo à Paris, en janvier 2015 et de celui de l'Hyper Cacher. Ils seront sur le banc des 14 accusés du procès qui s'ouvrira en avril prochain, nous rappelle ce matin le journal de la Dernière Heure.

Fusils d'assaut, pistolets automatiques, ou lance-roquettes...: voilà une partie de l'arsenal utilisé par les frères Kouachi à Charlie Hebdo, et par Amedy Coulibaly à l'Hyper Cacher. Ces armes leur ont été procurées par Metin Karasular, un Carolo de 49 ans. C'est en tout cas ce qui est écrit dans sa mise en accusation. 

Son nom apparaît assez rapidement dans l'enquête... Car avant le trafic d'armes, il avait eu des liens avec Amedy Coulibaly et sa compagne, pour l'achat d'une voiture.

Plus tard, une liste d'armes a été retrouvée chez lui. Et pendant son audition, il a fini par reconnaître qu'il a bien proposé deux armes longues à la vente, notamment à son ami de longue date : Michel Catino.

C'est lui, le deuxième Belge renvoyé devant le tribunal parisien, soupçonné d'avoir fourni des armes, et de les avoir transportées à des complices des terroristes.

Les deux Carolos continuent de nier leur implication dans cette affaire.

Vos commentaires