En ce moment
 

Emplois fictifs et subsides déguisés ? Une enquête sur des soupçons de fraude concerne le Festival du film d'amour de Mons

 

De nouvelles révélations surgissent autour du Festival international du film d'amour de Mons (Fifa). Officiellement, les organisateurs disent manquer de temps pour le préparer sereinement. Mais, visiblement, le festival est dans le collimateur de l'inspection sociale.

Une enquête de l'inspection sociale de l'ONSS concernant des soupçons de fraude au sein de l'administration de la Province du Hainaut est en cours et concerne le Festival international du film d'amour de Mons (Fifa) dont l'édition 2018 a tout juste été annulée, rapportent La Libre Belgique et La Dernière Heure ce jeudi.

Le Fifa est concerné par cette enquête et notamment le délégué général André Ceuterick, qui preste comme bénévole pour le Fifa, mais qui est en fait le chef du département cinéma de la Province.

"L'inspection sociale vérifie que du personnel provincial n'a pas été affecté à d'autres tâches que celles pour lesquelles elles ont été engagées", explique une source aux quotidiens."Si l'enquête de l'inspection sociale est concluante, cela voudra dire qu'il y a eu des emplois fictifs et des subsides déguisés".

Mardi soir, l'édition 2018 du Fifa a été annulée. Le conseil d'administration, présidé par Elio Di Rupo, a en effet expliqué qu'il était devenu "matériellement impossible de l'organiser en une cinquantaine de jours dans des conditions optimales".

Vos commentaires

Top Facebook

vidéos