Gilets jaunes: aucun blocage des achats de Noël ne sera toléré ce week-end entre la Belgique et la France

Gilets jaunes: aucun blocage des achats de Noël ne sera toléré ce week-end entre la Belgique et la France

Le gouverneur de la province du Hainaut a rencontré les autorités du Nord de la France ce matin. Ils ont déterminé comment ils pouvaient collaborer pour limiter les perturbations des gilets jaunes. Il y a en effet certaines inquiétudes pour ce week-end.

Le gouverneur de la province du Hainaut aurait été averti de potentiels blocages ce week-end sur les zones frontalières. Des avertissements perçus sur les réseaux sociaux. Les deux prochains jours sont des journées symboliques. Il y a les achats de Noël qu'on effectue parfois dans le pays voisin et puis les livraisons que certains gilets jaunes pourraient vouloir bloquer ce week-end. Ce matin, une quarantaine de personnes ont participé à la réunion dont des représentants des forces de l'ordre des deux côtés. On a rappelé que des accords existent entre nos deux pays. Les policiers belges ont le droit d'intervenir en France et inversement, sans procéder à des interpellations. Le message est clair : ce week-end, tout doit pouvoir rouler normalement.

Jean-Christophe Bouvier, préfet délégué pour la sécurité de la zone Nord : "Il était important que dans un contexte où vous devez agir dans le cadre de l'urgence -Vous constatez un blocage, il y a une accumulation rapide de poids lourds et une mise en danger de la vie d'autrui également- dans ce cadre-là, est-ce que ces règles étaient applicables ? Oui. Comment elles l'étaient ? On a précisé ces règles et c'est ce qui nous a permis d'aboutir à ce modus operandi."

 

Vos commentaires