En ce moment
 
 

Gouy-lez-Piéton: ce pharmacien a ouvert un centre de dépistage... dans son garage

Gouy-lez-Piéton: ce pharmacien a ouvert un centre de dépistage... dans son garage
© RTL INFO
 
CORONAVIRUS
 

Un pharmacien de Gouy-lez-Piéton, dans la commune de Courcelles, a décidé d’ouvrir un centre de dépistage… dans son garage. Un mini-centre qui utilise des tests antigéniques, dont les résultats sont connus rapidement.

Depuis cette semaine, le pharmacien Laurent Staquet a installé à deux pas de sa pharmacie de Gouy-lez-Piéton, dans son garage, un mini centre de dépistage covid. L'objectif ? Tester rapidement des patients asymptomatiques pour casser les chaînes de transmission, mais aussi rassurer les citoyens qui ont eu un contact dernièrement avec une personne positive au coronavirus, sans présenter de symptômes.

Laurent Staquet estime que les pharmacies qui sont aussi en première ligne ont aussi un rôle à jouer dans la luttre contre le covid 19. "Vu qu'ici, on ne passe pas par un laboratoire, nous avons la réponse endéans les 10 minutes. Le diagnostic est réalisé par le médecin présent sur place et donc les patients repartent avec le résultat du test. C'est donc non négligeable." "Les patients sont demandeurs d'avoir des résultats assez rapides pour prendre des décisions vis-à-vis du télétravail, du fait de rester en quarantaine plus longtemps, du fait de pouvoir éventuellement voir une personne plus âgée", ajoute Martine Ravoisin, médecin généraliste.

Coût du test: 20 euros

La procédure est simple: sans rendez-vous, la personne se présente, donne sa carte d'identité, son numéro de GSM et le nom de son médecin traitant . Il s'installe sur la chaise et une infirmière procède au test. S'il est positif, la personne doit prendre contact avec son médecin traitant pour un test PCR. 

Le test antigénique utilisé détecte la charge virale jusqu'à 4 jours avant l'apparition des symptômes. Il est agrée par l'Agence fédérale des médicaments. Sa sensibilité est de 94%. Pour le réaliser, le pharmacien est accompagné  d'un médecin généraliste et d'une infirmière. Légalement, le pharmacien ne peut pas pratiquer lui-même le dépistage. Le test coûte 20 euros. Le mini-centre de dépistage est accessible les mercredi et vendredi de 7h30 à 9h30. 

Un comité de concertation très attendu se tient aujourd'hui: voici les points qui seront abordés

COVID-19 Belgique : où en est l’épidémie ce vendredi 27 novembre ?

 




 

Vos commentaires