En ce moment
 
 

C'est une PREMIÈRE dans l'histoire des grèves nationales: l'aéroport de Charleroi sera complètement FERMÉ mercredi, voici pourquoi

  • Grève nationale: l''aéroport de Charleroi sera fermé, une première

  • L''aéroport de Charleroi fermé pour le 13/2: pour quelles raisons ?

 

Le porte-parole explique que la décision a été "difficile à prendre". Mais au vu des perturbations annoncées, il est sans doute plus prudent de ne pas laisser 20.000 personnes dans l'expectative d'un départ ou d'une arrivée pratiquement impossible...

La décision est tombée lundi soir: l'aéroport de Charleroi sera purement et simplement fermé mercredi 13 février. C'est une première dans le cadre d'une grève nationale, une grève en front commun syndical qui s'annonce très suivie tous secteurs confondus (voir notre article de prévision, secteur par secteur).

"Il a été difficile de prendre cette décision… Mais au vu des blocages importants attendus aux abords de l'aéroport, et de la mobilisation au sein des différentes entités qui travaillent pour l'aéroport, c'était difficile de maintenir les opérations, suite à l'impact sur le trafic aérien", a déclaré Vincent Grassa, porte-parole, sur BEL RTL mardi matin.

Que doivent faire les voyageurs, dès lors ? "Les compagnies avaient déjà pris les devants: Tui, par exemple, dévie ses vols sur la France et les Pays-Bas. Ryanair annule des vols et les annonce sur son site. Evidemment, l'interlocuteur principal pour les passagers, ça reste la compagnie aérienne, qui va offrir les modalités pratiques pour modifier son vol ou effectuer un remboursement".

Combien cela va-t-il coûter à l'aéroport de Charleroi ? "La décision est tombée hier peu avant 19h, suite à de longues discussions. L'accent a été mis sur le passager afin qu'il ne soit pas lésé, et il y a 20.000 personnes concernées demain… Donc on n'a pas encore établi les calculs pour le coût que cette fermeture représente"

Certains personnes, comme les employés des agences de location de voitures, seront tout de même présentes, mais "pas en uniforme", pour éviter les piquets de grève.

Vos commentaires