En ce moment
 

Il y a un an, le bourgmestre Alfred Gadenne était égorgé dans le cimetière en face de chez lui: "Sa femme doit regarder cet endroit au quotidien"

L'an dernier, Alfred Gadenne, le bourgmestre de Mouscron, a été égorgé dans le cimetière en face de chez lui. Sa mort avait provoqué une vague d'émotion. Une marche blanche en mémoire d'Alfred Gadenne sera organisée à 18h à Mouscron.

C'était un acte d'une rare violence. Le bourgmestre de Mouscron Alfred Gadenne a reçu plusieurs coups de cutter au niveau de la gorge alors qu'il fermait, comme tous les soirs, les grilles du cimetière de Luingne à quelques mètres de son domicile le 11 septembre 2017. Nathan Duponcheel, 18 ans au moment des faits, avait égorgé le maïeur de 71 ans pour venger la mort de son père, employé à la commune, qui s'était suicidé à la suite de son licenciement. Le jeune homme a été inculpé d'assassinat. 


"Extrêmement froid, je dirais presque manipulateur"

Jean-Philippe Mayence, l'avocat de la veuve d'Alfred Gadenne, partage l'impression que lui a laissée l'assassin présumé. "Extrêmement froid, je dirais presque manipulateur, essayant d'éviter les réelles questions comme la question la plus essentielle, c'est évidemment le nombre de coups portés et la manière dont cet égorgement a eu lieu. Et sur ce point-là, il reste relativement muet, car il se rend bien compte que les gestes posés sont incompatibles avec ce qu'il essaie de nous expliquer. Je n'ai pas l'impression d'avoir quelqu'un qui regrette ce qu'il a commis", explique l'avocat.



"C'est complètement inacceptable"

La situation est très difficile pour la veuve du bourgmestre, qui vit près de l'endroit où le drame s'est produit. "Ca s'est passé à quelques mètres de son domicile. Elle doit regarder cet endroit au quotidien. Cette femme a perdu ce qui l'attachait à la vie. Cette dame se retrouve financièrement dans une situation difficile. C'est tout ca qui a été créé par le geste posé ce jour-là. C'est complètement inacceptable", confie Jean-Philippe Mayence.
image-(7)


Une marche blanche

Le décès tragique du bourgmestre, très populaire, avait déclenché une vague de tristesse et d'indignation dans la cité des Hurlus. Les membres du personnel communal et de nombreux habitants se sont réunis sur le perron du Centre Administratif de Mouscron ce mardi à 11h afin d'observer une minute de silence.
image-(9)
Une marche blanche en mémoire d'Alfred Gadenne sera également organisée à 18h à Mouscron. Un an après, la situation est très difficile pour la veuve du bourgmestre. Elle prendra part aux hommages en l'honneur de son mari. 

"Ca s'est passé à quelques mètres de son domicile. Elle doit regarder cet endroit au quotidien. Cette femme a perdu ce qui l'attachait à la vie. Cette dame se retrouve financièrement dans une situation difficile. C'est tout ça qui a été créé par le geste posé ce jour-là. C'est complètement inacceptable", ajoute Jean-Philippe Mayence.

Le départ de cette marche blanche, organisée en accord avec la famille, aura lieu à 18h sur le parking jouxtant le cimetière où le bourgmestre a été assassiné.
image-(5)


Nathan Duponcheel devra répondre de ses actes

12 mois après les faits, l'enquête est terminée. Le psychiatre estime que Nathan Duponcheel est responsable de ses actes. Il devra donc, plus que vraisemblablement, répondre de ses actes devant une cour d'assises. La Chambre des mises en accusation de Mons examinera le dossier le 18 septembre. La décision sera connue dans le courant du mois d'octobre. Le procès devant les assises pourrait se tenir au début de l'année 2019. Son avocat se refuse à tout commentaire.

Vos commentaires