En ce moment
 
 

Intempéries dans le HAINAUT: cinq cours d'eau sous étroite surveillance

Intempéries dans le HAINAUT: cinq cours d'eau sous étroite surveillance
 
 

Cinq cours d'eau en Hainaut sont sous étroite surveillance à cause d'un risque de crue, a indiqué jeudi soir le gouverneur de la province de Hainaut, Tommy Leclercq, dans le cadre de la situation causée par les intempéries et gérée en phase fédérale depuis 14h30. Il s'agit de l'Eau d'Heure, l'Eau Blanche, la Haute Sambre et ses affluents, la Basse Sambre et ses affluents, la Senne et le Canal de Charleroi-Bruxelles.

La zone de secours Hainaut-Est, couvrant la région du grand Charleroi et le sud du Hainaut, était la plus sollicitée des trois zones hainuyères jeudi à 19h. De nombreux pompages étaient effectués, ainsi que des évacuations de riverains, notamment, à Châtelet, Bouffioulx, Fleurus, Gerpinnes ou encore Aiseau. La situation semblait maitrisée en début de soirée, bien que quelques débordements ou inondations avaient encore lieu, notamment, dans la commune de Braine-Le-Comte. La situation est suivie de près par l'ensemble des services. Les instances provinciales ont encore précisé que la zone de secours Wallonie Picarde n'était pas impactée par la situation.

> Journée noire en Wallonie, les INTEMPÉRIES ont fait au moins neuf morts et quatre disparus


 




 

Vos commentaires