En ce moment
 
 

Un homme armé, retranché chez lui, entraîne un important déploiement policier à Eugies: il a été placé en institution psychiatrique

 
 

Mercredi soir, un important dispositif de police a été déployé rue du Centre à Eugies, dans la commune de Frameries. Le quartier avait été bouclé dans la soirée. Une personne, armée, était retranchée chez elle.La police locale et les unités spéciales ont été déployées (une cinquantaine d'agents au total). L'opération a pris fin peu après minuit. L'individu a été légèrement blessé pendant l'opération et a été conduit à l'hôpital.

"L'intervention a duré relativement longtemps car il a fallu avoir une discussion avec la personne et parvenir à la raisonner dans son attitude", indique Jean Marc Delrot, chef de corps de la zone de police boraine. "Quand nous sommes intervenus, les personnes qui étaient chez elles, sont restées chez elles. Par contre, les personnes qui voulaient rentrer dans le périmètre n'ont pas pu regagner leurs maisons. 5 à 6 familles ont dû attendre pour retrouver leurs habitations."

Il semble que ce fort chabrol a eu lieu après une dispute entre un homme, né en 1977, et ses parents. Le Parquet de Mons a indiqué jeudi que l'individu, qui s'est retranché chez lui, armé, après la dispute, était sous stupéfiants et que ses parents se sont rendus au commissariat. Le Parquet a précisé que l'auteur des faits souffre de gros problèmes psychiatriques et a été placé en observation dans un hôpital spécialisé. L'unité spéciale de la police s'est rendue mercredi soir sur les lieux et a finalement pu neutraliser l'auteur des faits.


 

Vos commentaires