En ce moment
 
 

A Wihéries, tout le village se mobilise pour aider Joseph, 89 ans, victime d'un cambriolage: "Cela fait plaisir!"

C'est une belle solidarité qui s'est mise en place à Wihéries, près de Dour. Joseph, 89 ans a été cambriolé dimanche. Selon Sudpresse, les voleurs lui ont dérobé toute sa pension de décembre. Les villageois et les commerçants du village ont tous décidé de l'aider.

"Le tiroir, ils ont tout vidé. Il n'y avait pas une fortune mais ils m'ont tout pris", explique Joseph Danhier. Cet homme de 89 ans a été victime d'un cambriolage à son domicile il y a deux jours. Toute sa pension du mois de décembre a été dérobée.

De nombreux habitants du village de Wihéries, près de Dour, ne sont pas restés insensibles face à cette nouvelle. Ils tentent d'aider l'octogénaire comme ils le peuvent. Ce matin, la boulangère lui a offert un pain chaud. Et un villageois lui a donné hier deux sacs de charbon pour que Joseph puisse affronter le froid.

"Tout le monde s'est mobilisé. Comme nous on est dans le village, on connaît très bien Joseph. Il passe une fois par semaine boire un petit café avec nous. Du coup, on s'est dit qu'il fallait faire quelque chose, qu'on ne pouvait pas le laisser terminer le mois sans argent", explique une habitante.

"On essaie de récolter un maximum"

A la boutique sociale de Wihéries, les ventes du jour seront versées à Jospeh. Des tirelires sont disposées dans le village pour lui. "On essaie de récolter un maximum pour qu'il ne se retrouve pas dans les ennuis, sans charbon avec des factures en retard et autres", indique Cécile Van De Poel de l'association Relook'cœur.

Un serrurier s'est par ailleurs présenté spontanément ce matin à la maison de l'octogénaire pour réparer la porte d'entrée fracturée. "Comme j'ai vu qu'il n'avait pas beaucoup de moyens, je suis venu sécuriser le plus possible", confie-t-il.

"Cela fait plaisir ! Même un cent, ça fait plaisir. On peut remercier tous les gens du village", se réjouit Joseph. 

A l'approche de Noël, cette générosité spontanée lui fait particulièrement au chaud au cœur. "J'aime bien les fêtes de Noël et Saint-Nicolas aussi", lance l'octogénaire avec un sourire aux lèvres. Aujourd'hui encore, la solidarité continue, puisqu'un généreux anonyme a souhaité donner 300 kilos de charbon à Joseph. De quoi réchauffer sa maison, en plus de son coeur. 

Vos commentaires