En ce moment
 
 

L'ancienne plus grande cokerie de Belgique complètement réhabilitée à Tertre: des polluants parfois jusqu'à 12m de profondeur

L'ancienne plus grande cokerie de Belgique réhabilitée à Tertre: des polluants parfois jusqu'à 12m de profondeur
(c) Belga

La société Spaque a achevé la réhabilitation des terres polluées sur le site de l'ancienne cokerie "Carcoke" à Tertre (Saint-Ghislain). L'ensemble du site de 47,41 hectares est désormais prêt à être valorisé.

Après la partie sud, achevée il y a plus d'un an, vient s'ajouter la réhabilitation de la zone nord sur laquelle Spaque a réalisé un confinement des terres polluées. La zone nord du site avait été utilisée pendant 50 ans pour stocker les déchets de "Carcoke", l'ancienne plus grande cokerie de Belgique. Le site présentait, parfois jusqu'à 12 mètres de profondeur, des contaminations aux cyanure, métaux lourds, benzène, huiles minérales, phénols, amiante et hydrocarbures aromatiques polycycliques.

Un volume de 150.000 m3 a ainsi été confiné, notamment grâce à une technique de "capping" visant à supprimer l'ensemble des voies d'exposition aux polluants. La réalisation du confinement met un terme à 10 ans de chantier.

Globalement, quelque 1.186.000 tonnes de terres contaminées ont été traitées sur site par voie biologique, 460.000 m3 de terres polluées en hydrocarbures ont été excavées, 16.000 tonnes de terres cyanurées ont été évacuées, 866 tonnes de produits purs goudronneux ont été récupérées et évacuées en centres de traitement agréés. Le site réhabilité pourrait désormais accueillir une zone d'activité économique dans le cadre du projet d'éco-zoning Tertre-Hautrage-Villerot, mené par l'intercommunale Idea.

Vos commentaires