En ce moment
 
 

L'incendie dans l'entreprise Omicagroups à Tournai est d'origine criminelle: "Cela ne fait aucun doute"

L’entreprise Omicagroups a été touchée par un incendie ce matin à Tournai. Un important dispositif de secours a été déployé. Notre journaliste Julien Crete a constaté la présence de 3 camions-citernes et 4 autopompes. Selon les propriétaires, il y aurait plusieurs départs de feu. Peu avant 9 heures, la situation était sous contrôle.

Le feu est d'origine criminelle, a indiqué le parquet de Tournai. "L'origine criminelle ne fait aucun doute", a expliqué Frédéric Bariseau, premier substitut du procureur du roi de Tournai-Mons. Le feu a été bouté par une personne qui s'était introduite dans le bâtiment vers 03h00, à l'aide d'un produit inflammable, a-t-il détaillé. Le parquet n'a pas désigné d'expert, la cause du brasier étant connue. Le laboratoire scientifique de la police judiciaire fédérale de Tournai est toutefois descendu sur les lieux. "Le dossier est au stade de l'information judiciaire. Aucune instruction n'a été ouverte", a précisé M. Bariseau.

Implantée depuis peu à Tournai dans les anciens bâtiments de la coopérative les "Textiles d'Ere", l'entreprise "Omica Groups" est spécialisée dans le broyage des véhicules et la valorisation des déchets provenant de ces véhicules. La société emploie une dizaine de personnes. On ignore pour l'instant l'impact de cet incendie criminel sur l'activité de l'entreprise.


 

Vos commentaires