En ce moment
 

La veuve d'Alfred Gadenne n'a pas été avertie de la sortie de prison de son assassin présumé: "Il habite à 500 mètres du domicile"

Nathan Duponcheel, l'assassin présumé d'Alfred Gadenne, bourgmestre de Mouscron, a quitté la prison de Mons et est placé sous surveillance électronique. L’avocat de la famille Gadenne, maître Mayence, dénonce le fait que la juge n’ait pas informé les parties civiles de cette décision. "C’est surtout sur le plan humain que les choses me dérangent, parce qu’en réalité, madame Gadenne, qui est veuve, qui vit seule, qui est assez malade, elle a appris ça par la presse ce matin, alors que quand on connaît sa fragilité, il eût été quand même plus simple et plus humain de demander au service d’aide aux victimes de prendre contact avec elle, de l’aviser de la décision de la juge d’instruction. Elle l’a prise seule dans son cabinet, donc elle pouvait nous en avertir, ou m’en avertir, j’aurais prévenu ma cliente, et je lui aurais peut-être expliqué de façon confidentielle les modalités, parce qu’il faut quand même savoir que l’inculpé habite à 500 mètres du domicile de madame Gadenne, et donc qu’elle ait des inquiétudes de savoir où il va être en surveillance électronique me paraît tout à fait légitime, à ce stade je n’ai toujours pas la réponse, et on ne nous a jamais informés par rapport à ça", a-t-il déclaré au micro de Benoit Duthoo et Bruno Spaak.

En prison depuis les faits qui remontent au 11 septembre dernier, Nathan Duponcheel a été placé, depuis ce mardi, sous surveillance électronique. La juge d'instruction Véronique Laloux, a accédé à la demande du conseil du jeune homme, Me Rivière. M. Duponcheel reste cependant en détention préventive et il est soumis à des règles strictes. Il ne peut pas sortir de l'endroit défini dans l'ordonnance, sauf pour se rendre aux convocations de la justice. Selon une source proche de l'affaire, le dossier n'est pas clôturé mais de nouveaux devoirs n'ont pas été demandés.

Alfred Gadenne, bourgmestre de Mouscron, a été assassiné lundi soir, à l'âge de 71 ans alors qu'il refermait les portes du cimetière de Luingne comme à son habitude. 

Vos commentaires