Le plan canicule activé à La Louvière: comment peut-il vous aider?

En raison de la chaleur, les entreprises et les administrations s'adaptent. La ville de La Louvière a activé la phase d'alerte de son plan canicule. En quoi ce pan consiste-il ?

La phase d’alerte canicule est lancée à La Louvière. En plus des appels habituels, un call-center doit désormais s’occuper des coups de téléphone concernant les fortes chaleurs.

La Ville a ouvert cette aide à la population depuis hier. 40.000 habitants ont été informés ce mercredi matin grâce à un courrier reçu dans leur boîte aux lettres.

"Sur base d’un questionnaire auquel ils devront répondre, nous allons demander aux assistants sociaux du CPAS de se rendre sur place afin d’estimer la situation et prendre éventuellement en charge ces personnes en difficulté", explique Nathalie Dilillo, responsable qualité du service citoyen de La Louvière.


 "Je pense que c’est le minimum en cas de canicule"

Avant de proposer une intervention de leur service, les assistants sociaux diffusent leur document préventif sur lequel sont également inscrits les conseils habituels à respecter en cas de fortes chaleurs: mettre un chapeau et des lunettes de soleil, boire 1,5 litre d’eau, ne pas faire d’effort physique, se reposer au frais au maximum. "Je pense que c’est le minimum en cas de canicule, c’est la base pour être bien", estime un habitant.


Conseils difficiles à suivre pour les précarisés

Ces conseils sont plus difficiles à suivre pour les personnes les plus précarisées. C’est la raison pour laquelle, parallèlement à la Ville, une association a également lancé son plan canicule, centré sur l’aide à apporter aux plus démunis. "On met en place des choses spécifiquement pour ces personnes fragilisées qui sont à la rue, qui ont plus de risques parce qu’ils ont des problèmes liés à l’alcool. Ces soucis liés aux fortes chaleurs peuvent donc être plus difficiles à vivre pour elles", souligne Giuseppina Russo de l’asbl "Relais social urbain".

Des maraudes supplémentaires seront assurées les prochains jours par les membres de l’asbl. Des points d’eau sont déjà accessibles dans tous les bâtiments communaux. La Louvière est donc parée à faire face à cette nouvelle vague de chaleur.

Vos commentaires