En ce moment
 

Ces drapeaux multicolores pullulent dans les rues de Thuin et cela ÉNERVE le bourgmestre Paul Furlan

Ces drapeaux multicolores pullulent dans les rues de Thuin et cela ÉNERVE le bourgmestre Paul Furlan
©Facebook officiel de la ville de Thuin + Belga

Une marée de drapeaux multicolores envahit depuis jeudi les ruelles de Thuin. Cette action symbolique a été mise en place par les autorités communales pour identifier les emplacements où des crottes de chien ont été abandonnées par des propriétaires paresseux, censés les ramasser. Mais voilà, les drapeaux pullulent, et ces comportements inciviques énervent le bourgmestre
de la ville Paul Furlan. Comme il l'indique dans les pages des quotidiens du groupe Sudpresse: "C'est le dernier avertissement avant d'utiliser des armes de destruction massive."

En effet, la ville va se doter de moyens plus performants pour identifier et sanctionner les propriétaires laxistes qui ne ramassent pas les crottes de leur chien. Ces "nouveaux moyens" se traduisent par l'utilisation d'une caméra mobile qui sera placée aux endroits les plus problématiques, permettant de filmer et d'identifier les fauteurs de troubles.

Quelques détails administratifs doivent encore être fignolés avant de pouvoir mettre ce dispositif en place. Les maîtres qui ne ramasseront pas les crottes de leur chien seront sanctionnés.

Remonté le bourgmestre de Thuin, Paul Furlan, n'en peut plus de ces comportements inciviques: "J’ai d’abord écrit une lettre à tous les riverains, puis nous avons fait une campagne de sensibilisation avec le slogan "mon trottoir n’est pas un crottoir". Malgré ça, il y a quelques irréductibles à la ville haute qui continuent de pourrir la vie de mes concitoyens, et donc d’indirectement pourrir la mienne. Je n’ai pas peur de dire que je vais mettre tous les moyens en œuvre pour pourrir leur vie si ça continue", prévient-il.

Vos commentaires