En ce moment
 
 

Les rats ont envahi la commune de Manage: les riverains prennent les choses en main (vidéo)

  • Prolifération des rats à Manage, au grand dam des habitants

  • Les rats ont envahi la commune de Manage: les riverains prennent les choses en main

 

Ils semblaient avoir disparu de nos villes, pourtant, les rats font leur retour... À Manage, les riverains doivent partager leurs rues, leurs jardins et leurs garages avec les rats. À certains endroits, ça fait même deux ans que ça dure... Reportage de Julie Vuillequez, Justine Roldan-Perez et Xavier Preyat.

Dans les rues de la commune de Manage dans le Hainaut, la plupart des habitants se sont déjà retrouvés nez à nez avec un rat. A la recherche d’eau suite à la période de sécheresse et de nourriture… les petites bêtes sont visibles un peu partout. Et ce n’est pas un bon souvenir surtout quand le rat en question s’est retrouvé coincé dans les volets roulants comme le raconte cette riveraine: "En retirant mes volets, il y avait quelque chose de calé. Mon homme est venu après, il a dit ‘Regarde!’ et il l’a fait tomber par terre."

Une situation très surprenante pour Said qui a emménagé il y a quelques mois. Il explique: "La première semaine où on est venu habiter ici, on a vu des rats dans le jardin et des rats passer sur la rue. Heureusement, ils ne sont pas encore entrés dans la maison, mais on tout pour éviter. Mais il y a effectivement beaucoup de rats dans cette commune."

La commune a décidé d'agir

Les habitants peuvent aller chercher gratuitement des pièges à la commune. La ville a aussi prévu une campagne de dératisation à la fin du mois. Bruno Pozzoni, le bourgmestre, a pris les choses en main: "Cette société ira chez toutes les personnes qui ont pris contact avec nous ou là où on considère que les rats sont invasifs."

De plus en plus de communes wallonnes font face au même problème. Trois raisons à ça: les compostes et les poules de plus en plus fréquents dans les jardins. Les communes qui font souvent des travaux de voiries pendant l’été, les vibrations gênent les rats, ils sortent et s’installent plus loin. Enfin, la loi a changé il y a quelques mois: les produits de dératisation les plus toxiques sont désormais réservés aux professionnels et donc ceux que nous trouvons dans le commerce sont moins efficaces.

Vos commentaires