En ce moment
 
 

Lydie, puéricultrice durant 8 ans dans une école à Lodelinsart, se fait virer: son diplôme ne suffit plus

Lydie, puéricultrice durant 8 ans dans une école à Lodelinsart, se fait virer: son diplôme ne suffit plus
©Google street view

Le directeur de l'établissement scolaire de Lodelinsart n'a pas pu prolonger le contrat de la puéricultrice car l'administration exige à présent un diplôme supplémentaire.

Très mauvaise surprise pour Lydie à l'’école Notre-Dame de Lodelinsart. Alors qu'elle travaille depuis 2011 dans cet établissement scolaire, son directeur n'a pas pu reconduire son contrat. Cette année, l’administration de la Fédération Wallonie-Bruxelles estime que son diplôme "n’est plus suffisant", révèlent nos confrères de SudPresse.

Lydie doit ainsi s'inscrire au chômage et reprendre des études si elle veut retrouver un job similaire.

Dans une interview accordée à nos confrères de SudPresse, le directeur Jacques Wéry, qui n'a pas pu trouver de solution pour aider la puéricultrice, explique comment cette situation est intervenue. "Elle a été engagée comme assistante maternelle en 2011, puis comme puéricultrice suite au départ d’une collègue. Elle possède un diplôme de sixième secondaire, en puériculture. Mais depuis quelques années, le document nécessaire a changé : il faut désormais être détenteur d’un certificat de qualification, avoir réussi sa septième de qualification autrement dit", a-t-il précisé.

Un changement qui n'est pas récent. "Nous n’avons jamais caché quoi que ce soit à l’administration. Nous avons toujours bien précisé ses diplômes. Cela a été accepté pendant huit ans", déplore Jacques Wéry. Pour lui l'expérience qu'a acquise Lydie aurait dû être prise en compte. "Elle a acquis bien plus de connaissances en puériculture que quelqu’un qui sort de l’école, c’est logique."

Très triste, la puéricultrice n'en revient toujours pas. "Cette école est une grande famille, je ressens une tristesse similaire à celle d’une rupture."

Vos commentaires