Mons investit dans de nouvelles caméras de surveillance: voici les infractions qu'elles permettent de déceler

En place depuis quelques semaines, les nouveaux conseils communaux sont nombreux à décider d'installer plus de caméras dans leur localités. A Mons, ils viennent de décider d'en rajouter une dizaine. Notre journaliste Julien Crête s'est rendu dans le centre de dispatching pour observer l'aide que cela apporte aux policiers montois.

"Au niveau des caméras qui équipent la ville de Mons, nous avons pour objectif principal de détecter les incivilités commises par les citoyens et les visiteurs occasionnels du centre-ville. Pour cela nous avons un panel de 20 caméras qui nous permettent de rechercher des infractions en cours, infractions judiciaires, comme des vols ou agressions, mais aussi des stationnements gênants", a indiqué Michel Verschaeren, premier inspecteur principal de la zone de police de Mons.

Marc Garin, chef de corps de la zone de police de Mons, a lui précisé que "ces caméras, ce sont nos yeux sur le terrain. C'est aussi une aide pour l'équipe qui intervient, parce que parfois, lors d'une bagarre, la caméra peut aider l'équipe avec une analyse de la situation".

A Mons, comme sur d'autres zones, certaines caméras peuvent être déplacées, ce qui permet de varier les zones couvertes.

Vos commentaires