Mouvement de grève au TEC Charleroi: de nombreux bus et métros ne circulent pas

Mouvement de grève au TEC Charleroi: de nombreux bus et métros ne circulent pas

Très peu de bus circulent vendredi matin sur le réseau du Tec Charleroi en raison d'un mouvement de grève touchant les deux principaux dépôts de la société, Jumet et Genson. Au niveau des métros, seules les lignes M1 et M2, dont les véhicules sortent du dépôt d'Anderlues, sont desservies.

Si vous devez prendre bus, tram ou métro ce vendredi matin à Charleroi et dans sa région, vous risquez d’attendre un bon bout de temps. Un mouvement de grève a été lancé et aucun bus n’est sorti des dépôts de Janson et Jumet. Vous êtes d’ailleurs déjà plusieurs ce matin à nous avoir avertis de perturbations sur ce réseau. "Dépôt TEC de Jumet totalement à l’arrêt", nous a notamment écrit David via le bouton orange Alertez-nous. Au niveau des métros, seules les lignes M1 et M2 sont desservies

"À l’heure actuelle, il y a un mouvement de grève spontané qui s’est déclenché ce matin à l’initiative apparemment de la CGSLB, mais la direction ne connaît pas encore le motif. Les dépôts de Jumet et de Janson son complètement à l’arrêt, par contre celui d’Anderlues fonctionne. Pour l’instant, il n’y a pas grand-chose qui roule sur le réseau du TEC Charleroi", a précisé Véronique Benoit, porte-parole du TEC, au micro de Julien Covolo pour Bel RTL.


Ras-le-bol et inquiétude de la perte d'un contrat

Les chauffeurs dénoncent un ras-le-bol général. Ils s’inquiètent également de la perte d’un contrat avec la ville de Charleroi pour les services spéciaux. Selon un travailleur du Tec de Charleroi cette perte de contrat représenterait un manque d’1,2 millions d’euros pour quatre années. Cette action de grève est menée par la CGSLB.

Vos commentaires