En ce moment
 
 

Du chlore dans l'eau de distribution à Charleroi, la SWDE rassure: "Pas de risque réel pour la santé"

  • L''eau de Charleroi très chargée en chlore ces dernières heures

  • "Nous ne sommes pas dans des concentrations qui présentent un risque réel pour la santé"

 

Nous vous annoncions une présence excessive de chlore dans l'eau de distribution dans la région de Charleroi. Les habitants étaient appelés à ne pas boire l'eau du robinet, ni à prendre de douche ou de bain.

Onze communes sont concernées: Silenrieux, Pry, Marbaix-la-Tour, Ham-sur-Heure, Cour-sur-Heure, Jamioulx, Marcinelle, Couillet, Montignies-sur-Sambre, Montigny-le-Tilleul et Charleroi. Mais la SWDE tient à rassurer. "Toutes les mesures que nous avons montrent que dans les ouvrages, c'est-à-dire les châteaux d'eau et les réservoirs de la plupart de ces communes, sauf les ouvrages qui se trouvent dans le centre de Charleroi, la situation est de nouveau normale, explique Benoît Moulin, porte-parole de la société wallonne des eaux, à Radio Contact. Ce que nous vérifions maintenant, c'est que, au-delà de ces réservoirs, si, en voirie, la situation est aussi totalement normale. S'il devait y avoir encore à certains endroits une odeur de chlore au robinet, nous avons une certitude, c'est que nous ne sommes pas dans des concentrations qui présentent un risque réel pour la santé. On serait plutôt en présence d'une eau identique à de l'eau de piscine, qui n'est pas agréable à boire, mais qui ne présente pas de danger."

La SWDE avait déjà commencé à purger le réseau mais il fallait plusieurs heures pour évacuer tout le chlore en excès. Benoit Moulin, porte-parole de la société wallonne des eaux, expliquait les raisons de la présence de ce chlore un peu plus tôt au micro de Bel RTL: "Il y a eu une panne momentanée de la pompe à injection. Il y a eu donc une sur-chloration de l'eau en sortie.  On a de suite interrompu l'injection et réparé la pompe à injection, mais entre-temps il y a une quantité anormale de chlore qui s'est répandue dans le réseau. Ce que nous faisons petit à petit, c'est de neutraliser cette quantité. Depuis, la situation est en train de s'améliorer."

Le chlore est utilisé pour empêcher les contaminations bactériennes de l'eau du robinet. Une sur-chloration peut provoquer des irritations en cas d'inhalation ou en cas d'ingestion. Le chlore peut également provoquer des irritations respiratoires.  

Vos commentaires