En ce moment
 
 

Supposée disparaître en 2015, la passerelle provisoire de la gare de Mons va être rénovée (vidéo)

 
 

Le retard sur le chantier de la gare de Mons a des conséquences inattendues. La SNCB va en effet devoir rénover une passerelle supposée disparaître en 2015, date d'ouverture théorique de la gare.

La gare de Mons devrait ouvrir ses portes à la fin de l'année 2023. C'est du moins le plan de la SNCB, qui espérait au départ la dévoiler aux Belges en 2015. Six ans plus tard, le chantier se poursuit. Et chaque jour, les voyageurs montois doivent emprunter une passerelle provisoire, qui permet de relier les deux flancs de la ville. Une passerelle qui s'abîme et nécessitera une rénovation, entreprise dans les prochaines semaines. 

Une rénovation bien accueillie par les riverains. "J'espère que ce sera plus confortable de passer en poussette", "Je me suis déjà cassé la figure plusieurs fois", nous expliquent notamment deux navetteurs. Concrètement, la SNCB débutera, à la fin du mois, une série de travaux sur l'édifice. "On va remplacer tous les revêtements, que ce soit sur la passerelle ou sur les rampes", explique Elisa Roux, porte-parole de la SNCB. "Nous ferons cela pendant la nuit et les heures creuses. Nous sommes en train d'installer toute la couverture de cette passerelle. Une fois cela terminé, nous pourrons commencer les travaux à l'intérieur de cette fameuse passerelle", précise-t-elle à propos du chantier de la gare.


 




 

Vos commentaires