En ce moment
 
 

Mont-sur-Marchienne: un des voleurs de smartphones du magasin Proximus prend 3 ans de prison

Mont-sur-Marchienne: un des voleurs de smartphones du magasin Proximus prend 3 ans de prison
 
 

Le tribunal correctionnel de Charleroi a condamné mardi après-midi Robert S. à 3 ans de prison ferme pour le vol avec effraction de 17 téléphones commis dans un magasin Proximus à Mont-sur-Marchienne. Georgian T. et Leonardo S. écopent de 15 mois de prison avec un sursis simple de 5 ans. Le trio a été acquitté de la circonstance aggravante d'association de malfaiteurs. Les trois prévenus avaient admis leur participation au vol. Le ministère public avait requis des peines de minimum 2 et 4 ans de prison.

Le 23 décembre dernier, vers 02H30, le trio a été interpellé quelques instants après avoir commis un vol avec effraction au sein d'un magasin Proximus sur l'avenue Paul Pastur à Mont-sur-Marchienne (Charleroi).

Leonardo S. était en aveu d'avoir explosé la vitrine du magasin à coups de masse. Georgian T. avait également admis sa participation au vol de 17 téléphones exposés dans la boutique. Robert S., lui, confirmait avoir attendu les deux prévenus plus loin, au volant d'une Opel Vectra munie de plaques néerlandaises.

Selon le ministère public, Robert S. était également le dirigeant d'une association de malfaiteurs. Pour commettre le vol avec effraction, ce dernier était suspecté d'avoir recruté les deux autres prévenus. Le trio contestait être membre d'une association de malfaiteurs. "On avait besoin d'argent pour fêter la fin d'année en Roumanie. On avait effectué un travail en noir non rémunéré dans le secteur de la construction à Amsterdam. Un certain individu nous a informés de la possibilité de faire un vol, ici à Charleroi", avait précisé Robert S.

Une peine de minimum 4 ans de prison avait été requise contre ce dernier, en état de récidive. Le substitut Verbrigghe avait requis une peine de minimum 2 ans de prison contre Georgian T. et Leonardo S. Me Poisson, à la défense de Robert S., avait plaidé un acquittement pour l'association de malfaiteurs et une peine proportionnée pour le vol avec effraction. Les avocats des deux autres prévenus avaient également plaidé un acquittement pour l'association et un sursis simple pour le vol.


 

Vos commentaires